mardi, 27 décembre 2016 08:22

Sassou N’Guesso s'invite chez Donald Trump. Featured

Written by
Published in Zoom News
Rate this item
(1 Vote)

Qu'est ce qui peut justifier cette attente du président congolais avec un air de sot (pied de grue) au pied de la Trump Tower a New York si ce n'est qu'une obscene publicite. De quoi s'agit il en realite? Un president africain mal ou pas du tout elu, tres impopulaire sur le continent et dans son propre pays va rencontrer un megalomane americain anormalement elu grace a la pratique surannee des grands electeurs (son adversaire, Clinton Hillary, l'a devance avec pres de trois millions de voix): cette rencontre est un non evenement. Mais la ou le bas blesse, c'est que l'Americain avait tenu tambour battant, tout au long de sa campagne, des discours haineux et de denigrement sans mesure contre les Africains. Au lieu d'envoyer, pendant sa transition, un signal intelligent qui rassure ou corrige son ignorance vis-a-vis des noirs a domicile et en Afrique, Donald n'a pas trouve mieux sur ce grand continent qu'un tyran aux mains tachees de sang, l'extravagant Sassou, pour parler, nous dit-on a Brazzaville, de la Lybie et des problemes du continent. En recevant ce Congolais pourri en mal de legitimite, Trump est en train de proferer une autre insulte, une de trop, a l'encontre de la race noire. Simon, il y a plus representatif et plus frequentable en Afrique pour eclairer la lanterne du président deja defficient,Trump, sur les questions africaines. Doit-on se résoudre a donner raison a Michelle Obama lorsque celle-ci disait, pendant sa campagne pour Hillary, que "les Americains ont besoin d'un adulte a la Maison Blanche"? Recevoir N’Guesso a l'occasion de ce qui apparait comme le premier pas diplomatique de Trump envers le continent africain, c'est vraiment un geste totalement immature.

Kodjo Epou
Washington DC
USA

Read 304 times Last modified on mardi, 27 décembre 2016 08:25

Commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.